Technique du vide

Comment crée-t-on du vide ?

Le terme « vide » est utilisé dans la langue de tous les jours pour désigner un espace ne contenant pas d’air. On crée du vide en retirant du gaz d’un volume (chez nous : d’une cloche) à l’aide d’une pompe à vide. La pression et la densité du gaz diminuent alors. La pression de gaz restante est appelée vide final, et est indiquée sous forme de pression absolue en mbar. Celle-ci est considérablement plus faible que la pression atmosphérique dans des conditions normales.

 

 

Quels types de vide existe-t-il ?

On distingue quatre types de vide en fonction de la hauteur de la pression résiduelle :

  • Vide primaire : 1013 – 1 mbar
  • Vide poussé : 1 – 10-3 mbar
  • Vide élevé : 10-3 – 10-7 mbar
  • Ultra-vide : inférieur à 10-7 mbar


Dans le cas des machines à emballer, on travaille avec un vide final allant jusqu’à 2 mbar, ce qui correspond à un vide primaire.

 

 

Qu’entend-on par « temps d’évacuation » ?

Le temps nécessaire pour diminuer la pression est appelé « temps d’évacuation ». Sa durée est déterminée par plusieurs facteurs :

  • vide final souhaité
  • volume à évacuer
  • pompe à vide
  • sections des tuyaux
  • fuites présentes dans le système
  • taux d’humidité dans le volume ou le produit à évacuer

Vous avez des questions ou bien vous avez besoin de conseils ? Appelez-nous, tout simplement. Nous sommes là pour vous aider.

Que pouvons-nous faire pour vous ?

+49 8304 92919-0


Références